Accueil  >A Savoir

Vous trouverez dans cette rubrique différents dossiers à titre d' information.

Lutte et conseils contre le frelon Asiatique

Explication sur le frelon asiatique:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Vespa_velutina

Lutter contre le frelon asiatique, construire un piège 

 

stop-frelon-asiatique.jpgUn fléau écologique menace notre pays, le Frelon asiatique. Ce frelon prolifère et massacre nos abeilles en grand nombre et, il est efficace le bougre ! Les abeilles sont nos meilleurs pollénisateurs. Sans pollénisation, de nombreuses plantes, fleurs ou arbres disparaitraient. Une petite vidéo pour comprendre : Vidéo sur les frelons asiatiques

J'ai reçu par email un demande du conseil général de la Gironde qui dit ceci. Pour préserver l'éco-système, aidez les apiculteurs et l'ensemble des citoyens à lutter contre la prolifération du frelon asiatique. C'est un geste citoyen et écologique qui concerne tout le monde ; faites-le savoir autour de vous. Pour les personnes qui amorcent actuellement des travaux scientifiques sur ce frelon, ayez l'amabilité de nous indiquer chaque semaine le nombre d'individus que vous aurez piégés, et de nous informer s'il y a eu des accidents liés au frelon 

 

 

Lutte contre la mouche du brou de noix

Décrets, arrêtés, circulaires
TEXTES GÉNÉRAUX
MINISTÈRE DE L’AGRICULTURE ET DE LA PÊCHE

Arrêté du 5 juin 2009 relatif à l’utilisation de traitements dans le cadre de la lutte contre Rhynchophorus ferrugineus (Olivier), Rhagoletis completa (Cresson), Paysandisia archon et les larves d’Hoplochelus marginalis et d’Alissonotum piceum
NOR : AGRG0912936A

Le ministre de l’agriculture et de la pêche,
Vu la décision de la Commission 2007/365/CE du 25 mai 2007 relative à des mesures d’urgence destinées à éviter l’introduction et la propagation dans la Communauté de  Rhynchophorus ferrugineus  (Olivier) ;
Vu le code rural, notamment les articles L. 251-1 à L. 251-21 ;
Vu l’arrêté du 31 juillet 2000 modifié établissant la liste des organismes nuisibles aux végétaux, produits végétaux et autres objets soumis à des mesures de lutte obligatoire ;
Vu l’arrêté du 24 mai 2006 modifié relatif aux exigences sanitaires des végétaux, produits végétaux et autres objets,
Arrête :
Art. 1er
. − Dans le cadre de la lutte obligatoire, conduite après avis des directions régionales de l’alimentation, de l’agriculture et de la forêt-services régionaux de l’alimentation (DRAAF-SRAL), les traitements préventifs appropriés visés à l’annexe I aux points 2 (c, i) et 2 (d, i) de la décision de la Commission susvisée et certaines mesures appropriées visées à l’annexe II, au point 1 a,  la décision de la Commission susvisée sont réalisés, sur palmiers non alimentaires, à l’aide de produits phytopharmaceutiques en concentré soluble à base de 200 g/l d’imidaclopride dans les conditions d’emploi figurant en annexe du présent arrêté.
Art. 2. − Dans le cadre de la lutte obligatoire, conduite après avis des directions régionales de l’alimentation, de l’agriculture et de la forêt-services régionaux de l’alimentation (DRAAF-SRAL), les traitements contre  Rhagoletis completa  (Cresson) (dite mouche des brous du noyer) sont réalisés, dans les conditions d’emploi figurant en annexe du présent arrêté, à l’aide de produits phytopharmaceutiques :
– en poudre mouillable à base de 50 % de phosmet et autorisés à la mise sur le marché pour le traitement des parties aériennes des noyers ;
– en suspension concentrée à base de 480 g/l de thiaclopride et autorisés à la mise sur le marché pour le traitement des parties aériennes en arboriculture ;
– en suspension concentrée à base de 480 g/l spinosad et autorisés à la mise sur le marché pour le traitement des parties aériennes en arboriculture ;
– en concentré pour appât à base de 0,02 % de spinosad et autorisés à la mise sur le marché pour le traitement des parties aériennes en arboriculture.
Art. 3. − Dans le cadre de la lutte obligatoire, conduite après avis des directions régionales de l’alimentation, de l’agriculture et de la forêt-services régionaux de l’alimentation (DRAAF-SRAL), les traitements contre Paysandisia archon sur palmiers non alimentaires à l’aide d’un produit phytopharmaceutique formulé sous forme de microgranulés contenant des spores de Beauveria bassiana 147 à raison de 5 × 10e8 par gramme de matière sèche, autorisé à la mise sur le marché pour le traitement des parties aériennes des arbres et arbustes d’ornement, dans les conditions d’emploi figurant en annexe du présent arrêté, sont recommandés.
Art. 4. − Dans le cadre de la lutte obligatoire, conduite après avis de directions de l’agriculture et de la forêt-service de la protection des végétaux de La Réunion (DAF-SPV), les traitements de lutte contre les larves d’Hoplochelus marginalis  et d’Alissonotum piceum sur canne à sucre et en traitements généraux du sol dans le département de La Réunion peuvent être réalisés à l’aide de produits phytopharmaceutiques microgranulés contenant des spores de  Beauveria tenella 96 à raison de 0,2 × 10e8 par gramme de matière sèche, dans les conditions d’emploi figurant en annexe du présent arrêté.
Art. 5. − Le directeur général de l’alimentation est chargé de l’exécution du présent arrêté, qui sera publié au  Journal officiel de la République française.
Fait à Paris, le 5 juin 2009.17 juin 2009 JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Texte 15 sur 106

Site généré avec le CMS UTOPIA développé par In-Cité Solution pour le CDG82 dans le cadre du PRAi