Aller au contenu principal
L'Honor de Cos

Le club de rugby de L'Honor de Cos est né en 1963 à l'initiative de l'instituteur du village, Mr Pellerin Jean-Claude. Suivi par Mr Lamolinairie Roger, père de l'actuel maire, et de nombreuses figures de la commune. Les débuts se font sur un terrain prêté par Mr Moisset, route de Lafrançaise, ayant pour poteaux de jolis châtaigniers. Très vite un terrain est acheté par la commune, des éclairages installés et le club trouve officiellement sa place.

Les temps héroïques (1963-1967)

Le club de rugby de L'Honor de Cos est né en 1963 à l'initiative de l'instituteur du village, Mr Pellerin Jean-Claude. Suivi par Mr Lamolinairie Roger, père de l'actuel maire, et de nombreuses figures de la commune. Les débuts se font sur un terrain prêté par Mr Moisset, route de Lafrançaise, ayant pour poteaux de jolis châtaigniers. Très vite un terrain est acheté par la commune, des éclairages installés et le club trouve officiellement sa place.

Les premiers titres du S.C.H (1965-1989) :

Au cours de cette période de nombreux Présidents et Entraîneurs se succèdent avec enthousiasme et de grandes compétences qu'ils mettent au service des joueurs qui pour beaucoup y feront une longue carrière. Jusqu'en 1990 le club a compté jusqu'à 150 licenciés connus ou anonymes qui ont fait les belles heures du club ( Champion des Pyrénées de IVème Série en 1972, finaliste en 1976 équipe 2 et 1977-1978 équipes 1 et 2, c'est aussi en 1977 que le club atteindra les quarts de finale de IIIème Série).

De 1989 à nos jours :

Le S.C.H connaît depuis 1989 de nombreux changements, tant dans l'équipe encadrante que chez les joueurs. Malgré des hauts et des bas, l'équipe connaîtra encore les joies de la victoire en 2008 (champion des Pyrénées pour l'équipe 2) et en 2009 (les deux équipes seniors obtiennent le bouclier pyréenéen de 3ème Série). Aujourd'hui, le club connaît une nouvelle période difficile qui, espérons le, sera brève grâce à l'école de rugby, sa présidente Mme Thau Sabine et de nombreux jeunes en formation.